Ocre Ferreuse

OCRE FERREUSE

L’ocre ferreuse est issue d’une réaction chimique ou d’un processus biologique produisant la formation d’un dépôt boueux rougeâtre sur les parois des drains. Lorsque le fer présent naturellement dans certains sols rentre en contact avec l’eau du drain et l’air, une réaction chimique se produit formant une boue d’hydroxyde de fer. Certains dépôts d’ocre peuvent être d’origine bactérienne lorsque la Ferrobacterie (Gallionella, Leptothris et Spaerotilus) présente à l’intérieur de la nappe phréatique entraine la formation d’une substance gélatineuse suite au contact avec l’air et l’oxydation du fer. Par la suite les drains peuvent être obstrués et provoquer des infiltrations d’eau dans les sous-sols.

Certains facteurs peuvent accélérer la réaction chimique ou biologique, notamment le pH du sol lorsqu’il est neutre, la forme du drain (gondolé ou rainuré) ou encore la présence d’un sol sablonneux.

Une évaluation des conditions actuelles peuvent permettre de déterminer la présence d’ocre ferreuse. L’analyse consiste à déterminer le potentiel de colmatage en prélevant un échantillon d’eau à l’intérieur du système de drainage et en analysant le pH, l’activité bactérienne et la quantité de fer.

©2018 SolairEau All rights reserved - Politique de confidentialité

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?